Deux danseuses africaines contemporaines à l’honneur

Germaine Acogny. D.R.

Pour ce deuxième focus consacré à la danse contemporaine africaine, les Halles mettent à l’honneur deux artistes époustouflantes et engagées. Dans Mon élue noire, la Franco-Sénégalaise Germaine Acogny, danseuse légendaire de 70 ans, réalise une chorégraphie solitaire où elle se libère peu à peu de la couleur blanche, couleur associée aux colonisateurs et symbole d’emprisonnement.

En seconde partie, la jeune Tunisienne Oumaïma Manaï partage, avec Nitt 100 limites, ses réflexions sur l’émancipation des femmes arabes entamées lors de son précédent spectacle Parole de femme. Cette fois, elle dénonce les entraves qui immobilisent les corps féminins. Seule sur scène, elle se débat avec des fils métalliques. Elle marche, court, danse, cherche à briser ses chaînes…

Focus danse, les 19 et 20/03 aux Halles de Schaerbeek (22a rue Royale St-Marie, 1030 Bxl). Infos : 02 218 21 07.

Share Button