L’auteure et illustratrice

Jeanne Ashbé
Propos recueillis par Stéphanie Dambroise
© Jeanne Ashbé

En mars, c’est l’auteure et illustratrice Jeanne Ashbé qui ravive la part d’enfance en chacun·e de nous…

pouce
1.

Qu’est-ce qui vous enthousiasme actuellement ?

Les idées ! Des multitudes d’idées surgissent de partout. Des initiatives de toutes sortes, très simples ou très élaborées, proposent d’autres façons d’apprendre, de se nourrir, se déplacer, se chauffer, s’éclairer, s’aimer, habiter… bref vivre ensemble. Je sais, elles sont à peine un petit vent léger ces brises innovantes, soufflant sur notre planète balayée par des tsunamis qui font frémir. Mais de ces énergies créatives émergera un monde nouveau, j’en suis sûre.

pouce
2.

Quelque chose à pointer du doigt dans votre métier ?

S’il me faut pointer du doigt, je choisis ce qui m’enchante. Comme des oiseaux cachés dans le feuillage, il y a parmi les très nombreux livres dits « pour enfants », des albums magnifiques qui nous parlent de nous-même, des autres, du monde… avec liberté, ouverture, poésie. L’écriture de Ramona Badescu, les dessins de Fanny Dreyer… tant d’autres. Ces livres, d’ailleurs, sont souvent les préférés des bébés… ; ils peuvent nous guider à la recherche de ces miroirs de l’âme, beaux, émouvants, remuants… J’aime prendre un peu de temps en librairie, écarter le feuillage, les découvrir, (me) les offrir…

pouce
3.

Un moment d’indignation : envers qui, envers quoi ?

Ceux qui m’entourent le savent, des bouffées d’indignation m’envahissent devant l’injustice. L’abus de pouvoir des uns (plus rarement des unes) sur les autres, des hommes sur les femmes — et là mon indignation frise le courroux tant l’injustice est criante —, des grands sur les petits, des nantis sur les moins nantis, de ceux qui adorent un Dieu sur ceux qui s’en remettent à d’autres guides… Le destin de chacun et chacune d’entre nous se joue chaque jour entre le lever et le coucher du soleil. D’où vient le besoin de l’accomplir en exerçant sur l’autre une suprématie ? C’est devant cela que de ma main, que je voudrais toujours tendue, les doigts se referment et forment un poing !

pouce
4.

Avec qui, avec quoi vous sentez-vous en lien ?

Sans doute avec le bébé que j’ai été, celui-là même qui me souffle les mots et les images qui prennent forme dans mes livres. Je suis habitée d’une étrange empathie envers les tout petits humains et ceux qui prennent soin d’eux. Partager la vie d’un petit enfant est une douce épreuve dont je n’ai pas oublié les affres cruelles ni non plus la joie intense qui les accompagne. Je suis, je crois, reliée à jamais à ce vécu…

pouce
5.

Qu’est-ce qui titille votre curiosité ?

Je suis curieuse du ressenti de l’autre, une curiosité inapaisable. Que ressent un homme là où moi, femme, je suis pénétrée de tel trouble, émotion, désarroi, pensée, enthousiasme… ? Mais aussi qu’éprouve la girafe broutant la cime des arbres ou la libellule posée sur la pierre, le médecin organisant les secours sur le lieu d’un conflit armé, la mère qui n’a pour abriter sa famille qu’un toit de bambou que le vent peut emporter… ? Je ne le saurai jamais, ou si peu. Mais cela ne m’empêche pas d’en être curieuse, terriblement curieuse. L’autre m’intéresse, tout me questionne.

Image of Jeanne Ashbé

© Éric Garault

Avec plus de 60 albums, Jeanne Ashbé est une auteure et illustratrice belge incontournable. Après des études en logopédie et une expérience professionnelle au Québec, Jeanne Ashbé suit des cours à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Elle illustre d’abord des livres documentaires, puis écrit ses propres histoires qu’elle met en images. Si Jeanne Ashbé explore le quotidien des tout-petits, notamment avec les diverses aventures de Petit éléphant ou de Lou et Mouf, elle propose aussi d’autres histoires plus poétiques et graphiques, comme Pas de loup, Parti ou encore La Fourmi et le loup, dont les originaux sont aux cimaises du Wolf jusqu’au 26 mars. Cette belle exposition pourra ensuite investir d’autres lieux (pour toute demande, s’adresser ici). Les livres de Jeanne Ashbé, traduits dans une douzaine de langues, ont reçu de nombreux prix internationaux. On attend avec impatience la sortie de son album intitulé L’Anniversaire de Petit éléphant. Il paraîtra en avril aux éditions Pastel, comme la plupart de ses ouvrages, et sera pourvu d’un QR code donnant un tas d’idées pour réussir une fête d’anniversaire…

Son site est en construction.

Petit plus : Jeanne Ashbé parle remarquablement de son travail sur le site de L’École des loisirs, sur France Culture ou lors d’un midi littéraire à Passa Porta.

Share Button