8. Ching, une vie masquée

© Laetitia Bica, Le Front du vivant, pour axelle magazine

Le Covid a frappé de plein fouet les personnes vivant du travail informel. Et parmi elles, beaucoup sont sans papiers. C’est le cas de Ching. Portrait fragmenté autour d’un fil rouge, le masque, objet-symbole de cette pandémie qui a fait couler beaucoup d’encre. Et de sueur féminine.

Un portrait écrit par Manon Legrand et lu par Mathilde Bernadac.

“Ching, une vie masquée” est également disponible en version anglaise et en version espagnole.

Merci à la photographe du projet Laetitia Bica, à Fabian Van Eycken pour la musique du générique, à Corinne Ricuort pour le montage et au Fonds du journalisme pour son soutien. Tous les portraits sont à lire dans notre numéro hors-série de janvier-février 2021, “Elles réparent le monde”.