Paradis ? Pas pour toutes

© Diane Delafontaine

En Suède, au « paradis de l’égalité », une histoire a récemment choqué l’opinion publique. Le 31 janvier, une femme noire, enceinte, a dû être conduite à l’hôpital après avoir été blessée par des gardes de sécurité lors d’un contrôle des billets dans une station de métro de la capitale. Une vidéo prise par un passager montre cette femme, assise dans une rame de métro à côté de son enfant de cinq ans, être violemment tirée hors de la rame par les gardes. La victime et le bébé qu’elle porte sont finalement hors de danger et les gardes ont été provisoirement suspendus en attendant une enquête de police, mais il ne faut pas se réjouir de cette conclusion.

Le profilage en fonction de la couleur de peau, de même que la violence des forces de l’ordre et des gardes de sécurité envers les personnes non blanches, est monnaie courante en Suède, déplore sur le site thelocal.se  Lovette Jallow, autrice, activiste suédoise et créatrice d’une marque de beauté pour femmes noires. Un parfum de pomme rance, ce paradis…

Share Button