Tunisie : Emna Chargui condamnée à 6 mois de prison

Le 28 mai 2020, Emna Chargui est entendue par la Justice tunisienne. Elle sera finalement condamnée à six mois de prison pour avoir partagé sur Facebook une vidéo intitulée "sourate corona". © Anis Mili / AFP

La blogueuse tunisienne Emna Chargui a été condamnée à six mois de prison pour avoir fait circuler une parodie du Coran, selon France 24. Elle a partagé sur Facebook une vidéo intitulée « sourate corona », qui imite le style du coran pour parler du Covid-19 et inciter la population à se laver les mains pour s’en protéger. Emna Chargui n’a donc pas produit le contenu, mais l’a partagé. Elle a été reconnue coupable d' »atteinte à la religion » et d’incitation à la haine ». La blogueuse a également dû faire face à des menaces de mort, des intimidations, des appels au viol. À France 24, Emna Chargui a expliqué qu’elle voulait « défendre jusqu’au bout la liberté d’expression » et « assumer le partage de la publication. »

Share Button