Hockey : 80 ans, et alors ?

11 mars 2020. Valentina Fyodorova, 80 ans (à gauche), est la capitaine d'une équipe senior de hockey féminin du village de Bereznik, dans la région d'Arkhangelsk, au nord-est de la Russie. © Alexander Demianchuk/TASS/Sipa USA

Valentina Fyodorova, 80 ans, est la capitaine d’une équipe senior de hockey féminin du village de Bereznik, dans la région d’Arkhangelsk, au nord-est de la Russie. Elle est l’ancienne directrice de l’école et la plus ancienne membre de « Ustyanochka », une équipe composée de femmes dans la cinquantaine et la soixantaine qui s’entraînent trois fois par semaine au gymnase et sur la glace. « C’était un peu effrayant au début, mais quand nous avons commencé à jouer, nous avons tout oublié. Nous avons oublié notre peur et que nous sommes vieilles », a expliqué le 5 mars à l’agence Reuters Valentina Fyodorova, qui a appris à patiner à 79 ans.

« Elle montre l’exemple. En patinant et en jouant au hockey, elle montre que même à cet âge, vous pouvez tout faire », a déclaré à Reuters Maria Onolbayeva, une ancienne joueuse de l’équipe nationale russe et olympienne qui entraîne l’équipe de Valentina Fyodorova.

Sur son maillot rouge, Valentina Fyodorova porte fièrement le numéro 80. Ce n’est pas un femmage à l’une des grandes joueuses de hockey de la Russie, il s’agit d’une référence à son âge. Comme toutes ses coéquipières, elle porte son âge sur le dos. « Nous sommes des personnes âgées. Nous ne sommes pas gênées de montrer notre âge. Laissez tout le monde le voir », a-t-elle encore déclaré.

Lorsqu’elle a commencé le hockey, Valentina Fyodorova a d’abord eu peur de tomber et de se blesser, mais elle s’est progressivement sentie plus forte et plus confiante sur ses patins. Elle espère désormais continuer longtemps. « Après avoir joué sur la glace, on a l’impression d’avoir beaucoup plus d’énergie. Vous vous sentez plus légère. Vous ne ressentez pas du tout ces 80 ans », a précisé celle qui trouve aussi la force de présider le conseil du village.

La plus ancienne photo de femmes jouant au hockey sur glace date de 1890. Elle a été prise au Canada. Dans ce pays, plusieurs équipes féminines ont vu le jour entre 1900 et 1933. La Deuxième Guerre mondiale a mis fin à ces activités et il faudra attendre 1960 pour que les femmes puissent s’investir à nouveau dans ce sport. Le hockey féminin intègre les Jeux olympiques d’hiver lors des Jeux de Nagano, au Japon, en 1998. Ce sport, considéré comme « violent », est encore largement perçu comme masculin. (C.W.)

Share Button