Briser des murs, jeter des ponts

© Julie Joseph pour axelle magazine

Comment faire front quand on n’est pas d’accord sur tout ?

Ce quatrième épisode de Passeuses pose la question des alliances et de la “convergence des luttes”. Si on n’est pas d’accord sur tout, est-il possible de faire front entre personnes, organisations, mouvement sociaux qui se disent “progressistes” ? Pour la réduction collective du temps de travail ? Pour les droits des femmes ? Pour les droits des personnes sans papiers ? Peut-on s’allier entre féministes ? Entre femmes ? À quelles conditions mener des luttes ensemble ? Ce podcast ne donnera pas de réponses simples, mais du grain à moudre.

Avec Ariane Estenne, présidente du Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) ; Eva Maria Jimenez Lamas, responsable syndicale à la CSC Bruxelles (que vous avez peut-être déjà rencontrée dans notre numéro hors-série “Une femme, une voix”, n° 215-216) ; Louise Ngandu, présidente de l’association Aire de Femmes ; et Jeanne, femme engagée dans de multiples combats.

Avec les morceaux “Hijabi” de Mona Haydar et “Le Corps des femmes” de Mathilde.

Un podcast produit par axelle magazine et réalisé par Camille Wernaers. Merci aux Passeuses de cet épisode : Juliette Masquelier, historienne ; Hafida Bachir, ancienne présidente de sein de Vie Féminine ; Juliette Bossé du groupe Rive pour la musique du générique. Merci à Faïza Cherfi pour son écoute. L’illustration est signée Julie Joseph. Les Passeuses est réalisé avec le soutien de la Wallonie et de la Région de Bruxelles-Capitale.

Écoutez cet épisode de Passeuses sur Deezer, Ausha, Spotify, Soundcloud, Podcastaddict, Tune In, Apple podcasts

Share Button